Et si le temps m’était compté ?

Le temps est une notion qui renvoie au changement.

Si le temps apparait universel, nous n’en avons pas tous la même perception. Dans les pays occidentaux, nous avons une vision linéaire du temps : nous l’exprimons sous forme chronologique avec un début et une fin (la vie, la mort). Dans les contrées orientales, la vision du temps est plutôt cyclique : il correspond à une répétition en spirale ou en cercle, à une succession infinie de périodes de destruction et de reconstruction.

Chaque individu a tendance à définir son propre temps psychologique en fonction de sa culture, son secteur d’activité, son métier, son âge, ses valeurs, ses centres d’intérêt, ses croyances…

Dans les civilisations modernes industrielles et post-industrielles, l’évolution de la société a modifié le rapport au temps. Le rythme s’accélère dans les domaines de la consommation, l’information, la technologie, le transport… L’action mène parfois à des sacrifices : temps personnel, temps de réflexion, rituel, reconnaissance, voire le sens même de l’action…

Consciente de la routine, du simple ennui ou d’une réelle aliénation, la personne s’autorise parfois à rêver, à imaginer d’autres alternatives… Il est bien sûr possible d’inverser la tendance, cela demande une certaine prise de recul et des efforts de remise en question.

Quand un changement de priorités devient nécessaire, la gestion du temps est une méthode qui consiste à répertorier ses actions en termes de responsabilité, motivation, besoin, en incluant la formation, la détente, le divertissement, le soin de soi, la relation aux autres…

Par l’analyse de l’importance et de l’urgence, la gestion des priorités permettra de décider sur quelles tâches agir soi-même tout de suite, celles à planifier, celles à déléguer, et celles à abandonner.

En privilégiant la stratégie à long terme, la personne se donnera les moyens de mieux utiliser son temps pour parvenir à l’atteinte de ses ambitions et de sa satisfaction.

Vous vous sentez dépassés par le rythme que la vie vous impose ?

Vous avez de la difficulté à sortir la tête de l’eau ?

Vous n’arrivez pas à différencier l’importance et l’urgence ?

Vous envisagez un changement de priorités ?

Vous aimeriez vous organiser autrement ?

Vous aspirez à un rythme plus respectueux de votre écologie ?

Rencontrons nous pour clarifier ensemble votre situation, identifier ce que vous souhaitez changer et cibler les actions concrètes à mettre en œuvre pour y parvenir …

Vous pouvez me contacter soit :

par téléphone au 06 33 78 54 20

par la fiche contact sur mon site www.michele-coles.com

par mail à l’adresse michele.coles@wanadoo.fr

“Ce qui est important est rarement urgent, et ce qui est urgent rarement important” Eisenhower